Le baron Bagge : roman Alexander Lernet-Holenia adapté par François Dupuigrenet Desroussilles et Fabrice van de Kerckhove lecture de Paul Emond

Résumé

Au plus fort de l'hiver de 1915, quelque part au sud des Carpates, un détachement de cent vingt cavaliers de l'armée austro-hongroise poursuit très au-delà de ses lignes un ennemi insaisissable. À travers l'immense plaine hongroise, ils franchissent peu à peu les frontières de l'étrange royaume qui n'appartient ni aux vivants ni aux morts, entre rêve et veille. Le baron Bagge, seul survivant du détachement, raconte, vingt ans après, au cours d'un bal à Vienne, l'aventure d'amour et de mort qui a bouleversé sa vie. Publié pour la première fois en 1936, le Baron Bagge est une des dernières chroniques de cavalerie et l'un des grands récits fantastiques de notre siècle. Pour sa manière de situer son récit aux confins de l'amour et de la mort, on a souvent rapproché Lernet-Holenia de Kleist. Né et mort à Vienne (1897-1976), Alexander Lernet-Holenia est un écrivain autrichien que d'aucuns considèrent comme l'un des plus importants du vingtième siècle, alors même que son oeuvre est quasiment ignorée en France. Aristocrate habsbourgeois, officier de cavalerie, il renonça à la carrière pour se consacrer au voyage et aux lettres. De son oeuvre romanesque, on retiendra surtout J'étais Jack Mortimer, le Régiment des Deux-Siciles et le Baron Bagge que voici enfin offert à la curiosité du lecteur. Roman adapté par François Dupuigrenet Desroussilles et Fabrice van de Kerckhove.

Auteur :
Lernet-Holenia, Alexander (1897-1976)
Adaptateur :
Dupuigrenet Desroussilles, François (1953-....) ; Van de Kerckhove, Fabrice ; Émond, Paul (1944-....)
Éditeur :
Arles, Actes sud,
Collection :
Babel
Genre :
Roman
Langue :
français ; d'ouvrage original, allemand.
Pays :
France, Belgique, Suisse.
Traduction de l'ouvrage :
Baron Bagge
Description du livre original :
115 p. : couv. ill. en coul. ; 18 cm
ISBN :
2868699634.
Domaine public :
Non
Téléchargement du livre au format PDF pour «  Le baron Bagge »

Commentaires

Laisser un commentaire sur ce livre