Un mort vivait parmi nous Jean Galmot préface de Xavier Rosan

Résumé

Au début du siècle dernier, dans l'univers rude et fiévreux des chercheurs d'or de Guyane, apparaît une fougueuse jeune femme, Marthe Deschamps, venue rejoindre son époux sur un placer. Retardée par la montée des eaux, elle est contrainte de s'attarder auprès de Delorme, ingénieur solitaire et bourru, de Marcellin, séduisant créole, et d'un énigmatique Indien thaumaturge. Un fantôme, symbole de tous ceux qui sont morts à la recherche de l'or, se mêle mystérieusement à la vie du camp. Peu à peu, « l'ensorceleuse » s'immisce dans l'esprit des aventuriers et le désir se mêle à la passion du précieux métal. C'est un roman passionnant que cette vie des chercheurs d'or, cette lutte pour la richesse entrevue, avec ses peines et ses angoisses, ses souffrances sans fin et ses privations renouvelées. Dans des pages ardentes et hallucinées, les hommes, à la recherche du fabuleux Eldorado, se dressent les uns contre les autres, tandis que la jungle avide, tout en leur marchandant l'or qu'ils veulent lui arracher, sait aussi se faire amoureuse et caressante. La voix de la nature, tour à tour rude et berceuse, farouche et enchanteresse, est un charme de plus qui révèle une âme de poète dans une vie de lutte.

Au début du siècle dernier, dans l'univers rude et fiévreux des chercheurs d'or de Guyane, apparaît une fougueuse jeune femme, Marthe Deschamps, venue rejoindre son époux sur un placer. Retardée par la montée des eaux, elle est contrainte de s'attarder auprès de Delorme, ingénieur solitaire et bourru, de Marcellin, séduisant créole, et d'un énigmatique Indien thaumaturge. Un fantôme, symbole de tous ceux qui sont morts à la recherche de l'or, se mêle mystérieusement à la vie du camp. Peu à peu, « l'ensorceleuse » s'immisce dans l'esprit des aventuriers et le désir se mêle à la passion du précieux métal. C'est un roman passionnant que cette vie des chercheurs d'or, cette lutte pour la richesse entrevue, avec ses peines et ses angoisses, ses souffrances sans fin et ses privations renouvelées. Dans des pages ardentes et hallucinées, les hommes, à la recherche du fabuleux Eldorado, se dressent les uns contre les autres, tandis que la jungle avide, tout en leur marchandant l'or qu'ils veulent lui arracher, sait aussi se faire amoureuse et caressante. La voix de la nature, tour à tour rude et berceuse, farouche et enchanteresse, est un charme de plus qui révèle une âme de poète dans une vie de lutte.

Auteur :
Galmot, Jean (1879-1928)
Éditeur :
Bordeaux, l'Éveilleur,
Langue :
français.
Pays :
France.
Description du livre original :
1 vol. (204 p.) : ill. ; 21 cm
ISBN :
9782360621415.
Domaine public :
Non

Commentaires

Laisser un commentaire sur ce livre