Meurtre au bois dormant Fréville

Résumé

Meurtre au bois dormant, cest mignon comme un conte de fées jusquà ce que le charmant prince de Maréfeuille se montre sous son vrai visage : un fou sanguinaire, égorgeur et profanateur de pucelles, serial killer sans peur et sans reproches. Le conte finit là où il commence, croyez-vous ? Non, lhistoire se poursuit, chapitre après chapitre, avec des surprises à chaque mot. Car sexprime le récitant dans la langue de Fit-ce-Monde, un patois charmant et catiouchole, qui iffet saccorde à cette contrée médiévale, mi-poétique, mi-féérique, peuplée de zébors ou squales deau douce , de jeannettes, de masse-tambour, de chiffaillons, et de toute payse dicelle. Les gens de Fit-ce-Monde vivent et meurent avec une candeur que le prince, seul, connaît pour telle, et détourne monstrueusement. Un jour cependant, un certain la Bourriche, gaillard parfois plus proche de plante moussue que dhomme, se met en caboche de poursuivre lodieux blancheur et défenseur de jeannettes. Si par amour pour sa mie, qui se nomme Isabeaude, sen va-t-il implorer aide et assistance au suzerain, protecteur du pays, ante que de se rendre compte de son erreur, çamon...

Auteur  :
Fréville
Éditeur :
00h00
Collection :
inédit 00h00
Langue :
français.
ISBN :
2745403133.
Domaine public :
Non
Téléchargement du livre au format PDF pour « Meurtre au bois dormant »

Table des matières

  • À propos de l'OEuvre
  • À propos de l'auteur
  • I Idylle dans la jolie clairière
  • II Dialogue entre la Bourriche et sa damoiselle qui s'appelle Isabeaude
  • III Comment les paisans firent appel à celui seul qui pouvait les secourir
  • IV Délégation du curé d'Arélincourt auprès du prince de Maréfeuille, et ce qu'il réprima
  • V Une troupe qui fasse sus à la monstraille
  • VI La Bourriche rejoint la troupe
  • VII Suite des idylles dans la jolie clairière
  • VIII La Bourriche est mécontent et le fait trop savoir
  • IX La Bourriche mène l'enquête
  • X La Bourriche fait OEuvre de réflexion, ce qui n'est guère jeanne son habitude
  • XI La Bourriche pris au piège
  • XII Histoire de Barberine, qui n'a pas vraiment place, mais qui, au goût du récitant, vaut d'être contée.
  • XIII Isabeaude dans la jolie clairière
  • XIV Fin des idylles dans la jolie clairière
  • XV La Bourriche en plein cOEur
  • XVI La Bourriche au cachot
  • XVII Où se lève le voile sur la confondante et véritable nature du prince
  • XVIII Dialogue final entre la Bourriche et sa damoiselle qui s'appelle toujours Isabeaude
  • XIX Pour la conclusion, la parole est à la Bourriche

Commentaires

Laisser un commentaire sur ce livre