La Rue Cases-Nègres : roman Joseph Zobel

Résumé

José, l'enfant, M'man Tine, la grand-mère, travailleuse de plantation, M'man Délia, la mère, domestique chez les blancs, dominent ce récit d'une enfance tout ému de la mémoire du coeur et des sens de son auteur ; ce sont autant de figures exemplaires de la condition et de la sensibilité du peuple noir des Antilles. Il s'agit aussi d'un document de première main sur les travaux et les jours des habitants de la rue Cases-Nègres qui par son authenticité et sa précision n'est pas sans évoquer l'ouvrage justement fameux d'Oscar Lewis : Les enfants de Sanchez. C'est enfin un hommage à la vaillance, à la vitalité, à la bonté des anciens esclaves toujours soumis à l'exploitation des békéset des blancs. Ce livre, déjà remarqué par la critique, n'a rien perdu de son charme intense et de sa valeur de témoignage sur la complexe réalité antillaise. Joseph ZOBEL est Martiniquais. Il a écrit plusieurs romans et nouvelles dès les années 50. La vie des travailleurs, des gens du peuple martiniquais dont il est issu, est le sujet privilégié de son talent reconnu.de conteur et de romancier.

Auteur :
Zobel, Joseph (1915-2006)
Éditeur :
Paris, Présence africaine,
Genre :
Récit
Langue :
français.
Pays :
France.
Description du livre original :
240 p. : couv. ill. en coul. ; 20 cm
ISBN :
2708704222.
Domaine public :
Non
Téléchargement du livre au format PDF pour «  La Rue Cases-Nègres »

Table des matières

    • Quatrième de couverture
    • DU MÊME AUTEUR
    • PREMIERE PARTIE
      • La peur passée, on a faim, maintenant.
      • Tout à coup, je me trouvai seul.
      • C'était un après-midi clair et doux.
    • DEUXIÈME PARTIE
      • Je partis pour l'école.
      • Ma vie commençait à devenir routinière.
      • J'entrai en première classe, la plus forte de l'école.
      • Nous rentrâmes au bourg; il faisait nuit.
    • TROISIÈME PARTIE
      • Peu après se produisit encore ceci :
      • J'entre en première.
      • Il faisait bon, le matin, aller au lycée à pied.

Commentaires

Laisser un commentaire sur ce livre