Le capitalisme est en train de s'autodétruire Patrick Artus, Marie-Paule Virard

Résumé

Le capitalisme est-il en train de s'autodétruire ? La question peut sembler saugrenue, voire provocatrice, au moment même où les grandes entreprises de la planète, y compris en France, affichent des profits insolents, rémunèrent très confortablement leurs dirigeants et distribuent des dividendes records à leurs actionnaires... Alors que la croissance économique - en Europe en tout cas - stagne, que les délocalisations se multiplient et que chômage et précarité s'aggravent, on comprend que le débat devienne vif sur la légitimité d'une telle captation de richesses. Dans ce livre décapant et remarquable de clarté, les auteurs n'y vont pas par quatre chemins pour qualifier ce paradoxe : c'est au moment où le capitalisme n'a jamais été aussi prospère qu'il apparaît le plus vulnérable, et nous avec lui. Parce qu'il s'agit d'un capitalisme sans projet, qui ne fait rien d'utile de ses milliards, qui n'investit pas, qui ne prépare pas l'avenir. Et, face au malaise social, les gouvernements ne traitent le plus souvent que les symptômes, faute de prendre en compte le fond du problème. Ce problème, c'est l'absurdité du comportement des grands investisseurs, qui exigent des entreprises des résultats exorbitants. Voilà pourquoi il est important, expliquent les auteurs, de réformer profondément la gestion de l'épargne, d'imposer de nouvelles règles de gouvernance aux gérants comme aux régulateurs. Faute de quoi on n'évitera pas une nouvelle crise du capitalisme, avec toutes ses conséquences politiques et sociales.

Auteur :
Artus, Patrick (1951-....)
Auteur :
Virard, Marie-Paule
Éditeur :
Paris, la Découverte,
Collection :
L>
Genre :
Essai
Langue :
français.
Mots-clés :
Nom commun :
Capitalisme -- 1990- | Économie de marché -- 1990-
Description du livre original :
1 vol. (142 p.) : c it. ill. ; 19 cm
ISBN :
9782707151995.
Domaine public :
Non
Télpanhargement du livre au format PDF pour « Le capitalisme est en train de s'autodétruire »

Table des matières

  • Introduction
  • 1. La mondialisation, une usine à profits
    • La caissière et le P-DG, ou le capitalisme qui marche sur la tête
    • Plus la croissance est molle, plus les profits explosent
    • L'impact des délocalisations
    • La pression à la baisse sur les salaires est contagieuse
    • Une déformation durable du partage profits/salaires
  • 2. Dans le piège à croissance faible
    • Royaume-Uni, Suède, Espagne : les contre-exemples au cercle vicieux des faibles salaires
    • Les salariés privés des gains de productivité
    • Un capitalisme sans projet est condamné à s'autodétruire
  • 3. Augmenter le pouvoir d'anhat, c'est nécessaire, mais insuffisant
    • Un nouveau « Grenelle des salaires » ?
    • Intérêt et limites des mécanismes d'intéressement et de participation
    • Pour un impôt négatif à la française
    • Déverrouiller la concurrence pour faire baisser les prix
  • 4. Les risques cachés de la course aux profits
    • Le mythe des 15% de rentabilité, ou la dictature du ROE
    • Des niveaux de rendement des fonds propres qui impliquent des risques cachés
    • Scandales financiers et P-DG éjectables
  • 5. La quête désespérée du rendement
    • Le « mimétisme rationnel » des investisseurs
    • Les ravages du mimétisme : le cas de la crise asiatique de 1997-1998
    • Des banques centrales irresponsables
    • La dangereuse émergence de nouveaux instruments financiers
    • Les risques liés au levier de l'endettement
  • 6. Les réglementations entretiennent les dérives de la gestion à court terme
    • Des règles financières qui pénalisent les investissements à long terme
    • Un facteur aggravant : les nouvelles règles comptables
  • Conclusion

Commentaires

Laisser un commentaire sur ce livre