Quand le sommeil nous éveille - Dormir pour construire son cerveau Marc Rey

Résumé

Non, la sieste n'est pas réservée aux fainéants, les lève-tôt ne sont pas forcément les plus productifs, les couche-tard, les plus courageux... La connaissance des fonctions du sommeil s'est largement développée ces dix dernières années. Longtemps considéré comme un état passif et une perte de temps, le sommeil se révèle, en réalité, être un état actif au cours duquel le cerveau effectue un retraitement des informations acquises dans la journée, ce qui participe à la construction cérébrale et à la mémorisation. Il offre même des bénéfices psychiques, physiologiques, métaboliques à notre corps. En somme, le sommeil, c'est la santé ! Mais optimiser son sommeil pour en tirer profit au maximum demande une bonne connaissance de sa chronobiologie. L'interaction du rythme veille-sommeil avec les autres rythmes biologiques)rythmes hormonaux, rythme de La température) explique que nous ne pouvons pas dormir n'importe quand, n'importe comment. Or, de changements en bouleversements, notre mode de vie s'est modifié au cours des dernières décennies : horaires décalés, ordinateur portable, Smartphone et autres tablettes dans nos lits, allongement du temps de transport quotidien, " diabolisation " de la sieste... Comment s'étonner que notre sommeil se trouve altéré par la modification des rythmes sociaux ? Aujourd'hui, la " plainte sommeil " est un problème de santé publique. Dans cet ouvrage, le docteur Marc Rey, spécialiste du sommeil depuis plus de trente ans, nous invite à mieux comprendre notre sommeil, à l'apprivoiser, à l'apaiser et, surtout, à estimer nos propres besoins, qui sont intimes, uniques et fluctuants selon les périodes de la vie.

Auteur :
Rey, Marc
Éditeur :
Paris, Solar,
Genre :
Essai
Langue :
français.
Description du livre original :
1 vol. (222 p.)
ISBN :
9782263148101.
Domaine public :
Non
Téléchargement du livre au format PDF pour « Quand le sommeil nous éveille - Dormir pour construire son cerveau »

Table des matières

  • Introduction
  • Prologue
    La nuit d’Alice et de Jack
  • Le sommeil,
    un univers riche
    et mystérieux
    • Tout ce qui est vivant dort
    • Le tronc cérébral, échangeur capital
    • Du sommeil passif au sommeil actif
    • L’hypothalamus,
      double régulateur du sommeil
    • Tous ces centres sont en interaction
    • Mesurer le sommeil
    • Je dors mais j’agis
    • La vie rêvée du dormeur
    • Dormir, si je peux
    • Ne dormir que d’un œil
    • La nuit en sons et lumières
    • Les rêves, maîtres de la nuit
    • À quoi rêviez-vous ?
    • Dormir, est-ce bien utile ?
    • Les animaux et la gestion de la dette
    • Je pense, donc je dors
    • Dormir pour oublier et pour se souvenir
    • Maintenant, on fait le tri
    • Pour retenir, il faut dormir
    • La nuit, on fait de la place
  • Et vous,
    quand dormez-vous ?
    • Une nuit coupée en deux ou continue ?
    • D’un cycle de sommeil à l’autre
    • Êtes-vous court ou long dormeur ?
    • Après l’heure, ce n’est plus l’heure
    • La constitution de la dette
    • De la dette à la déprime…
    • De la dette à l’obésité…
    • Incontrôlable sommeil
    • Dormir sans repères temporels
    • Remettre l’horloge à l’heure
    • La mélatonine, agent de la nuit
    • Le cortisol, agent du matin
    • Le sommeil lent profond
      pour une croissance harmonieuse
    • Sommeil au froid, insomnie au chaud
    • Alimentation rythmée
      pour sommeil harmonieux
    • Rythmes sociaux, rythmes biologiques
      en dissonance
    • Le combat veille-sommeil
    • Du bon usage de la sieste
    • Le sommeil au fil de la vie
    • Chut ! bébé dort !
    • Apprivoiser les nuits
    • Rituel et régularité
    • Au lit les enfants !
    • Quand les hormones bouillonnent…
    • … le sommeil explose
    • La somnolence de l’adolescent
    • Le sommeil adulte : un long fleuve tranquille ?
    • Les femmes fragiles… sur le plan du sommeil
    • Vieillir mais dormir
  • Les mille et une manières
    de mal dormir
    • Quand le sommeil déserte nos nuits
      • Quand le lit devient un lieu de torture
        • Mon diagnostic
        • Mon conseil
      • Le court dormeur qui se croyait insomniaque
        • Mon diagnostic
      • Quand la dépression se cache
        derrière l’insomnie
        • Mon diagnostic
      • Une insomnie paradoxale
        • Mon diagnostic
      • Décalé ou insomniaque ?
        • Mon diagnostic
        • Mon conseil
      • Le retour au sommeil biphasique
        • Mon diagnostic
        • Mon conseil
      • L’enfant qui ne voulait pas dormir
        • Mon diagnostic
        • Mon conseil
      • L’alcool est un mauvais somnifère
        • Mon diagnostic
        • Mon conseil
      • Quand la douleur désorganise le sommeil
        • Mon conseil
      • Quand le sommeil ne se recale plus
        • Mon diagnostic
    • Quand le sommeil coupe le souffle
      • Quand les apnées empêchent de conduire
        • Mon diagnostic
      • Quand les apnées empêchent d’apprendre
        • Mon diagnostic
    • Les mouvements qui parasitent notre sommeil
      • Marcher ou dormir
        • Mon diagnostic
        • Mon traitement
      • Se bercer un peu, se bercer toujours
        • Mon conseil
    • Quand le sommeil envahit la journée
      • Une adolescence ratée
        • Mon diagnostic
        • Mon conseil
      • Vous avez dit « besoin de sommeil » ?
    • Des bizarreries pendant le sommeil :
      les parasomnies
      • Le plus terrorisé des deux n’est pas celui
        qu’on croit
      • Je visite la maison la nuit
        • Mon conseil
      • Il faut quitter la chambre !
        • Mon conseil
      • Quand les témoins deviennent victimes
        • Les sexsomnies
        • Les troubles alimentaires du sommeil
      • L’homme qui tirait sur sa femme
        au petit matin
  • À la recherche
    de votre sommeil
    • Connais-toi toi-même
    • Prenez votre agenda
    • Les autoquestionnaires
      • Commencez par évaluer votre somnolence diurne
        • Échelle de somnolence d’Epworth
      • Poule ou hibou ?
        • Questionnaire de typologie circadienne
          de Horne et Östberg
        • Si vous viviez à votre rythme (celui qui vous plaît le plus), à quelle heure vous lèveriez-vous étant entièrement libre d’organiser votre journée ?
        • Si vous viviez à votre rythme (celui qui vous plaît le plus), à quelle heure vous mettriez-vous au lit en étant entièrement libre d’organiser votre journée ?
        • Si vous devez vous lever à une heure précise,
          le réveil vous est-il indispensable ?
        • Dans des conditions adéquates (environnement favorable, sans contraintes particulières…),
          comment ressentez-vous votre lever du matin ?
        • Comment vous sentez-vous durant la demi-heure
          qui suit votre réveil du matin ?
        • Quel est votre appétit durant la demi-heure
          qui suit votre réveil du matin ?
        • Comment vous sentez-vous durant la demi-heure
          qui suit votre réveil du matin ?
        • Quand vous n’avez pas d’obligations le lendemain,
          à quelle heure vous couchez-vous par rapport
          à votre heure habituelle de coucher ?
        • Vous avez décidé de faire du sport. Un ami vous suggère de faire des séances de 1 heure deux fois
          par semaine. Le meilleur moment pour lui est de
          7 à 8 heures du matin. Ne considérant que le rythme
          qui vous convient le mieux, dans quelle forme
          penseriez-vous être ?
        • À quel moment de la soirée vous sentez-vous fatigué au point de vous endormir ?
        • Vous souhaitez être au meilleur de votre forme pour un examen qui vous demande un effort intellectuel considérable durant 2 heures. Vous êtes entièrement libre de le passer quand vous le souhaitez ; quelle est l’heure que vous choisirez ?
        • Si vous allez au lit à 23 heures, à quel niveau
          de fatigue en êtes-vous ?
        • Pour une raison quelconque, vous vous couchez quelques heures plus tard que d’habitude,
          mais vous n’êtes pas obligé de vous lever à une heure précise le lendemain. Laquelle des propositions
          suivantes choisirez-vous 
        • Pour effectuer une garde de nuit, vous êtes obligé
          d’être éveillé entre 4 et 6 heures du matin.
          Vous n’avez pas d’obligations le lendemain.
          Laquelle des propositions suivantes vous convient
          le mieux ?
        • Vous devez faire 2 heures de travail physique intense, mais vous êtes entièrement libre
          d’organiser votre journée. Laquelle des périodes suivantes choisirez-vous ?
        • Vous avez décidé de faire du sport. Un ami vous suggère de faire des séances de 1 heure deux fois
          par semaine. Le meilleur moment pour lui est
          de 22 à 23 heures. Ne considérant que le rythme
          qui vous convient le mieux, dans quelle forme
          penseriez-vous être ?
        • Supposez que vous pouvez choisir les horaires
          de votre travail. Admettons que vous travaillez
          5 heures par jour et que votre travail est intéressant
          et bien payé. Quelle séquence de 5 heures
          consécutives choisirez-vous ?
        • À quelle heure de la journée vous sentez-vous
          dans votre meilleure forme ?
        • On dit parfois que quelqu’un est
          « du matin » ou « du soir ».
          Vous considérez-vous comme un sujet du matin
          ou du soir ?
        • Résultats
    • En version high tech
    • Et la synthèse
    • Dormir sans y penser
    • Pensées positives et endormissement facile
    • Bien vivre pour bien dormir
      • Bougez
      • Dormir grâce aux relations humaines
      • Réfléchissez
      • Sortez
    • Qui mange sainement dort bien
    • Boire et/ou dormir
    • Une bonne sieste est une micro-sieste
    • Se préparer à dormir
    • Une chambre comme une invitation
      au sommeil
    • Faire silence !
    • L’obscur sommeil qu’on désire
    • Un réveil en douceur
    • Maîtriser l’irrégularité
    • Nous dormons tous ensemble
      • L’initiation au sommeil
      • Apprendre à dormir
    • Le sommeil rêvé des ados
    • Négliger le sommeil a un coût social
    • Annexe
      Du neurone au cerveau :
      un survol de l’organisation de notre système nerveux
      • Qu’est-ce qu’un neurone ?
      • Qu’est-ce que l’encéphale ?

Commentaires

Laisser un commentaire sur ce livre