Introduction à l'historiographie Marie-Paule Caire-Jabinet

Résumé

Histoire de l'histoire, l'historiographie analyse la manière dont chaque époque écrit l'histoire, la comprend et l'utilise. Cet ouvrage permet de suivre l'évolution du rôle que l'histoire a joué au cours des siècles. Il montre l'importance de sa fonction politique dans l'exaltation de la grandeur des rois, de la nation, puis de la République. Il met en évidence les lignes de continuité - et les ruptures - dans la manière dont s'est inscrite l'histoire, ainsi que dans les progrès accomplis dans les méthodes critiques. Enfin, le rôle de l'historiographie dans la construction - parfois difficile - de l'image que la société a d'elle-même est mis en lumière. Dédié à l'historiographie française, l'ouvrage n'en présente pas moins les influences extérieures qui ont façonné une discipline en constante transformation.

Auteur :
Caire-Jabinet, Marie-Paule (1949-....)
Éditeur :
Paris, A. Colin,
Collection :
128
Genre :
Manuel
Langue :
français.
Note :
Bibliogr., 6 p.
Mots-clés :
Nom commun :
Historiographie médiévale | Historiographie -- 1500-
Description du livre original :
1 vol. (125 p.) ; 18 cm
ISBN :
9782200352912.
Domaine public :
Non
Téléchargement du livre au format PDF pour « Introduction à l'historiographie »

Table des matières

  • Sommaire
  • Introduction
    • Histoire du mot « histoire »
    • La Grèce, berceau de l’histoire occidentale
    • Tradition romaine et christianisme
    • Histoire de l’histoire ou historiographie
  • 1 La période médiévale :
    une histoire chrétienne
    • 1. Une histoire injustement sous-estimée
      • 1.1 La tradition historiographique
      • 1.2 Les documents dont dispose l’historien médiéval
        • • Ses références
        • • Archives et sources
          • – La conservation des archives
          • – Les bibliothèques
          • – La quête des sources
          • – Les sources « auxiliaires »
          • – Les sources orales
    • 2. L’invention d’un genre autonome
      • 2.1 La mise au point progressive d’une méthode
        • • Fixer la chronologie
        • • Critiquer les documents
        • • Les améliorations techniques
      • 2.2 La diversité de la production historique
    • 3. À l’ombre des cloîtres et des cathédrales : l’histoire des clercs
      • 3.1 Les évêques : premiers commanditaires
        • • Grégoire, évêque de Tours, historien des Francs (538-594)
        • • Les histoires épiscopales
      • 3.2 Les moines
        • • L’histoire bénédictine : une histoire savante
        • • L’histoire écrite dans les ateliers monastiques
        • • Les ordres mendiants
          • – L’histoire dominicaine : une histoire livresque
          • – L’histoire franciscaine : de « belles histoires »
    • 4. L’histoire des laïcs
      • 4.1 Un public laïc
        • • Un genre très prisé : les récits de croisades
        • • La chronique : un genre renouvelé par Froissart
      • 4.2 De l’histoire des rois à l’histoire nationale
  • 2 Les temps modernes :
    de l’historien de cour à l’érudit
    • 1. Le maintien de la tradition médiévale
      • 1.1 Les derniers chroniqueurs
        • • Robert Gaguin (1433-1501)
        • • Un précurseur : Philippe de Commynes (1447-1511)
    • 2. Naissance de l’histoire moderne
      • 2.1 Les éléments du renouveau
        • • Un public différent
        • • L’importance du milieu des gens de robe
        • • Un autre contexte politique
        • • D’autres exigences intellectuelles
      • 2.2 L’invention de l’histoire nouvelle
        • • Étienne Pasquier (1529-1615)
      • 2.3 Des théoriciens de l’histoire
        • • Jean Bodin (1530-1596)
        • • La Popelinière (1541-1605) ou l’idée de l’histoire accomplie
    • 3. Le XVIIe siècle : du désintérêt à la « crise de conscience européenne »
      • 3.1 L’histoire au service de la monarchie absolue
        • • La question des origines
        • • La place de l’histoire
      • 3.2 Loin de l’érudition : écrire l’histoire au « grand siècle »
        • • Un discours narratif
        • • Une histoire chrétienne
        • • L’histoire : instruction morale et politique
        • • Que penser des historiens classiques ?
      • 3.3 Les « antiquaires », conservateurs de l’héritage érudit
        • • Le rôle des équipes collectives
        • • Papenbrœck (1628-1714) et Mabillon (1632-1707)
        • • La fondation d’institutions
  • 3 L’histoire adulte :
    de Voltaire à Lavisse
    • 1. De nouveaux horizons
      • 1.1 L’histoire des philosophes : une histoire des civilisations
        • • Montesquieu (1689-1755) et le déterminisme historique
        • • Voltaire (1694-1778) et l’histoire universelle
        • • Diderot (1713-1784) et d’Alembert (1717-1783)
      • 1.2 L’importance de la Révolution française
        • • Le vandalisme révolutionnaire
        • • L’enseignement de l’histoire
    • 2. L’histoire romantique : une passion qui fonde une méthode
      • 2.1 Un climat porteur
        • • L’histoire nationale
        • • L’appareil institutionnel
      • 2.2 La génération des historiens romantiques
        • • L’histoire « résurrection de la vie intégrale »
        • • Michelet (1798-1874)
    • 3. L’histoire devient une science
      • 3.1 Taine et Fustel de Coulanges
        • • Hippolyte Taine (1828-1893)
        • • Fustel de Coulanges (1830-1889)
      • 3.2 Le traumatisme de la défaite face à la Prusse (1870)
      • 3.3 Les décisions officielles : un foisonnement de structures nouvelles
        • • La création de sociétés et d’institutions
        • • Histoire et mémoire
    • 4. L’école méthodique
      • • La réforme de l’enseignement
      • • Le métier d’historien
      • • Le manifeste de 1876
      • • Deux carrières d’historiens : Gabriel Monod (1844-1912) et Ernest Lavisse (1842-1922)
  • 4 L’histoire en question :
    les remises en cause du XXe siècle
    • 1. Le renouveau des années 1900
      • 1.1 L’explosion des sciences sociales
        • • La Revue de synthèse historique
        • • Les débuts de la sociologie
        • • Une autre géographie : l’école vidalienne
      • 1.2 Les années 20 et l’invention de l’histoire économique
        • • Ernest Labrousse (1895-1988)
    • 2. La révolution des Annales
      • 2.1 La fondation de la revue
        • • Une rupture avec l’école méthodique
      • 2.2 La nouveauté de la pensée des Annales
      • 2.3 Les fondateurs des Annales : Lucien Febvre et Marc Bloch
        • • Lucien Febvre (1878-1956)
        • • Marc Bloch (1886-1944)
    • 3. La « nouvelle histoire »
      • 3.1 De nouveaux centres d’intérêt
        • • Les succès de la sociologie
        • • Les débuts de la démographie historique
        • • Le temps de l’économisme triomphant
        • • Entre Annales et « nouvelle histoire » : Fernand Braudel (1902-1985)
      • 3.2 Le manifeste de la « nouvelle histoire »
        • • Une présence inégalée dans les médias
        • • La production historique
        • • L’histoire des mentalités
      • 3.3 D’autres historiens
    • 4. Des chantiers neufs
      • • Un bilan sommaire
  • Conclusion
    • Les œuvres historiques
    • Les histoires de la Révolution française
  • Bibliographie
    • 1. Anthologies
    • 2. Ouvrages généraux
    • 3. Revues et sites internet
    • 4. Ouvrages spécialisés
    • 5. Souvenirs d’historiens

C